C'est l'heure du jugement pour Jovica Stanisic, chef des services de sécurité de Milosevic. Il a tenté de repousser l'échéance grâce à ses relations avec des personnalités comme l'ancien directeur de la CIA, George Tenet.