ODAS : et maintenant, que faire ?

Mis sur la touche par Mohamed bin Salman, le ministre saoudien de la défense attendu à Paris le 25 avril, l'office d'export ODAS se cherche encore un avenir. [...] (374 mots)
Edition du 13/04/2016 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !