Canada
La question des ingérences étrangères hâte l'attendue réforme du renseignement

La commission canadienne sur l'ingérence étrangère est présidée par la juge québécoise Marie-Josée Hogue.
La commission canadienne sur l'ingérence étrangère est présidée par la juge québécoise Marie-Josée Hogue. © Blair Gable/Reuters
La perméabilité canadienne aux ingérences étrangères, lesquelles font actuellement l'objet de plusieurs enquêtes, fait figure de thématique phare pour impulser une réorganisation des moyens de renseignement. [...]
Publié le 02.04.2024 à 4h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 11j et 11h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

À lire aussi

La Watchlist technique
ChapsVision et TRM Labs, Enisa, contre-ingérence canadienne

Du SIGINT au GEOINT en passant par l'OSINT, sans oublier le cyber : chaque jeudi, les petites et les grandes histoires – nominations, contrats, etc. – des prestataires en renseignement technique.

ParisChapsVision et TRM Labs grands favoris pour les enquêtes crypto du ministère de l'intérieur

AthènesL'Enisa muscle sa threat intelligence

OttawaLa contre-ingérence militaire bientôt privée d'enquête sur les systèmes d'information ?

LogoAbonné Surveillance & interception 04.04.2024

-15% sur votre abonnement annuel

Offre spéciale : plus que 11j et 11h pour en profiter

Découvrir nos offres

Offre valable pour les nouveaux abonnés jusqu'au 26/04/2024

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !