Téhéran retire ses milices de Syrie pour muscler ses fronts internes

Désormais en difficulté sur leur propre terrain, les Pasdaran revoient leur dispositif milicien afin de l'adapter à la situation. Des combattants présents en Syrie, en Irak et même au Liban sont redéployés dans les zones iraniennes les plus tendues. [...] (387 mots)
Edition du 16/12/2022 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !