Saga franco-saoudienne depuis plus de quatre ans, le contrat d'armement SFMC entre Paris et Riyad pourrait subir de nouvelles turbulences.