La soudaine discorde royale inquiète les alliés d'Amman

Le prince héritier jordanien déchu Hamza bin Hussein aurait été assigné à résidence le 3 avril 2021.
Le prince héritier jordanien déchu Hamza bin Hussein aurait été assigné à résidence le 3 avril 2021. © Xinhua/Mohammad Abu Ghosh/Landov/MaxPPP
Le rare étalage public des tensions royales révèle de nouvelles fragilités de la Jordanie. Et inquiète ses alliés, qui comptent sur la stabilité du royaume pour leurs opérations régionales. [...] (519 mots)
Edition du 07/04/2021 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !