Après les attentats de Kaboul, Riyad peut-il se poser en médiateur ?

Le double attentat du lundi 30 avril relance le bras de fer entre les Talibans, le Pakistan, le gouvernement afghan et les Etats-Unis. Ces derniers pourraient appeler le Golfe à la rescousse. [...] (561 mots)
Edition du 02/05/2018 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !