Dans le cadre des discussions sur le National Defense Authorization Act pour 2023, le démocrate Tom Malinowski propose un amendement visant à évaluer la capacité du président américain à bloquer le rachat d'entreprises du cyber-renseignement sous sanctions. Une allusion à NSO. [...]
Publié le 27.07.2022 à 6h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

L'Événement | Égypte, États-Unis
Sandvine, symbole du double jeu américain sur l'export d'outils de cyber-renseignement

Le spécialiste canadien du DPI (deep packet inspection) Sandvine multiplie les contrats dans des pays tels que l'Arabie saoudite, le Pakistan, la Turquie et l'Egypte. Pourtant, cette entreprise financée par le fonds américain Francisco Partners, ex-financier de l'israélien NSO Group, n'est blacklistée par aucune administration aux Etats-Unis.

Accès libre Surveillance & interception 23.12.2021

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !