Fournisseur exclusif en kérosène des bases de l’OTAN à Manas et Bagram, Red Star voit ses liens avec les potentats locaux examinés par le Congrès.