François Hollande a préféré nommer un préfet proche de lui plutôt qu'un haut fonctionnaire issu des services au poste de coordonnateur du renseignement.

187 mots/5,2 EUR