France
Viginum dans le mille-feuille administratif de la contre-ingérence

La structuration de l'unité anti-fake news d'Emmanuel Macron intervient dans un environnement administratif déjà chargé, où chaque prérogative de l'un croise celles des autres. [...]
Publié le 01.03.2022 à 7h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

France
Le lobby anti-désinfo de Ben Scott et Pierre Omidyar surveille les élections françaises

La fondation Luminate et l'organisation Reset ont créé un groupe de veille numérique qui s'apprête à dévoiler son existence. Son but : traquer la désinformation et les discours de haine circulant autour du scrutin de la présidentielle, à un moment où l'agence française dédiée à lutter contre les ingérences numériques étrangères, Viginum, connaît des débuts difficiles.

LogoAbonné Renseignement d'affaires 21.03.2022

France
Macron met les services de renseignement en ordre de bataille face aux risques d'ingérence étrangère dans la présidentielle

Contrairement aux derniers scrutins présidentiels, les services de renseignement se voient mobilisés à une échelle inédite par l'Elysée pour sécuriser la prochaine élection. Derrière la nouvelle agence Viginum, la plupart des services de renseignement - DGSE, DGSI, Tracfin - s'activent pour éviter de nouvelles ingérences étrangères.

LogoAbonné Renseignement d'État 03.01.2022
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !