Syrie
La garnison américaine d'al-Tanf dans le viseur des Pasdarans

Faisant du départ des Américains de Syrie une priorité, Téhéran entend désormais faire un usage accru des drones piégés, à l'instar de l'attaque conduite contre la petite garnison d'al-Tanf en octobre. Ce qui n'incite pas pour l'heure Washington - toujours en mesure de s'appuyer sur ses relais locaux - à lever le camp. [...]
Publié le 11.11.2021 à 6h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

L'Événement | Irak, Syrie
Les maîtres-espions de Damas et de Bagdad au défi de la sécurisation de leur frontière commune

Déterminées à faire de la route Damas-Bagdad un futur axe commercial prospère, les autorités syro-irakiennes ont conscience de la nécessité de sécuriser leur frontière, toujours en proie à des mouvements épars de l'Etat islamique. Mais les milices pro-Téhéran, présentes dans la zone, sont décidées à pérenniser leur contrôle sur les villes frontalières d'al-Boukamal et d'al-Qaïm.

LogoAbonné Renseignement d'État 27.12.2021

États-Unis, Syrie
Le Congrès bien en peine d'éclairer la trajectoire de Washington en Syrie

Tandis que le tout juste acté National Defense Authorization Act comporte plusieurs dispositions relatives à la Syrie, aucune ligne directrice ne semble en émaner. Pour l'heure, Joe Biden, rattrapé par le maintien de la présence militaire américaine et l'application d'un lourd régime de sanctions contre le régime syrien, n'a pas défini de politique syrienne.

LogoAbonné Renseignement d'État 21.12.2021

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !