ETATS-UNIS n° 747 du 18/11/2015

Les cyber-armes veulent rester en vente libre

Les spécialistes des tests de pénétration sont inquiets des évolutions prévues dans le régime de contrôle des exportations de "logiciels offensifs".
L'accès à la totalité de l'article (306 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

Intelligence Online Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus