L'OTAN a mis en place une vaste opération de surveillance électronique pour suivre le déploiement des forces russes à la frontière russo-ukrainienne.