États-Unis, Liban
Bahaa Hariri passe de CT à BGR pour porter son ambition politique à Beyrouth et Washington

Le fils aîné de l'ex-premier ministre libanais Rafic Hariri versera 600 000 $ au puissant cabinet américain BGR en échange de ses conseils stratégiques. Ed Rogers, vétéran des administrations Reagan et Bush père, et Mark Tavlarides, qui a travaillé au National Security Council sous Clinton, épauleront le riche homme d'affaires. [...]
Publié le 21.03.2023 à 5h00 GMT Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !