Alors que la perspective d'un accord définitif entre les pays du 5+1 et l'Iran vient d'être repoussée jusqu'au 30 juin 2015, les entreprises occidentales prospectent déjà à Téhéran. Chacun à ses méthodes pour percer le voile économique persan. Londres fait [...]