ETATS-UNIS n° 580 du 23/10/2008

Départs en masse chez ExecutiveAction

Un peu plus d'un an après sa création, le nouveau cabinet de Neil C. Livingstone, ExecutiveAction, vient de perdre plusieurs de ses cadres, dont le frère du fondateur.

167 mots/6 EUR

L'accès à cet article est réservé
aux abonnés et aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Vous êtes un nouveau lecteur ?
Pourquoi créer un compte ?
  • Lire les articles gratuits
  • Télécharger une édition gratuite
  • Créer des veilles par e-mail
  • Recevoir les newsletters
  • Accéder à des documents exclusifs

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt.