Une nouvelle affaire de délinquance financière touche la Direction des constructions navales. Cette fois-ci les achats informatiques de la DCN sont entachés.