EUROPE n° 701 du 04/12/2013

Tom Enders contre le "château du bavardage"

La réorganisation d'EADS sous la marque Airbus signe la mort programmée de l'unité marketing & stratégie (SMO), les chevau-légers des programmes "export" du groupe.

343 mots/5,20 EUR

Cet article est payant
Pour y accéder, vous devez disposer d'un compte

Vous êtes un nouveau lecteur ?
Pourquoi créer un compte ?
  • Lire les articles gratuits
  • Télécharger une édition gratuite
  • Créer des veilles par e-mail
  • Recevoir les newsletters
  • Accéder à des documents exclusifs

Sur le même sujet

Sur nos autres sites

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt.