Les groupes de défense occidentaux s’appuient sur les réseaux commerciaux d'entreprises de BTP brésiliennes ou indiennes.