Un vent nouveau souffle sur le paysage du lobbying parisien, avec l’arrivée d’un ancien membre du gouvernement à la tête d’une agence de relations publiques.