Chine
Dans les coulisses de la préparation du voyage politico-business de Lula à Pékin

Le conseiller spécial de la présidence brésilienne, Celso Amorim, et le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, dit "Lula".
Le conseiller spécial de la présidence brésilienne, Celso Amorim, et le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, dit "Lula". © Fotoarena/Sipa USA via Reuters Connect
Pour nouer un partenariat stratégique entre le Brésil et la Chine sans trop agacer les Etats-Unis, le conseiller spécial de la présidence, Celso Amorim, s'active sur tous les fronts. Et ce, non sans négliger d'entretenir des relais avec le département de propagande du PCC. [...]
Publié le 22.03.2023 à 5h00 GMT Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

À lire aussi

Arabie saoudite, Chine, États-Unis, Russie
L'OFAC alerté des accords grandissants de Scopa avec Moscou et Pékin

Clap de fin pour la lune de miel entre Scopa Industries et Washington : alors que la jeune pousse de la défense saoudienne multipliait les négociations avec les grands groupes américains et européens, Scopa a brusquement cessé toutes ses activités américaines au profit d'un rapprochement de sa maison mère, Ajlan & Bros, avec les industries militaires russes et chinoises.

LogoAbonné Grands contrats 07.03.2023
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !