ARABIE SAOUDITE n° 791 du 04/10/2017

La méga-purge au ministère de l'intérieur déstabilise les contrats

Mohamed bin Salman béni par Mohamed bin Nayef, quelques instants après l'avoir évincé du pouvoir.
Mohamed bin Salman béni par Mohamed bin Nayef, quelques instants après l'avoir évincé du pouvoir.
Dans la plus totale discrétion, le palais royal écarte les uns après les autres les responsables de la sécurité intérieure. Une purge qui redessine les prérogatives du ministère, et change la donne pour les industriels.

504 mots/5,20 EUR

L'accès à cet article est réservé
aux abonnés et aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Vous êtes un nouveau lecteur ?
Pourquoi créer un compte ?
  • Lire les articles gratuits
  • Télécharger une édition gratuite
  • Créer des veilles par e-mail
  • Recevoir les newsletters
  • Accéder à des documents exclusifs

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt.