EUROPEAZERBAIDJAN n° 788 du 23/08/2017

Bataille acharnée entre patrouilleurs à Bakou

Alors que les ventes d'armes à l'Azerbaïdjan sont théoriquement soumises à un embargo de l'OSCE, deux groupes européens jouent des coudes pour équiper la marine du pays.
L'accès à la totalité de l'article (470 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

Intelligence Online Je découvre les offres

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus