Le géant aéronautique voit ses cadavres exhumés des placards par des avocats agissant in fine pour l'agence anti-corruption britannique.

367 mots/5,2 EUR