Selon les experts de la guerre non conventionnelle, sollicités fin janvier par un comité spécialisé des Républicains à la Chambre des représentants américaine, "à la fin de 1991, il était certain à 98% que l'Iran possédait déjà tous (ou virtuellement [...]