Ancien bras droit de Bernard Arnault, le Franco-Iranien Chahram Becharat se positionne comme le nouveau poisson-pilote des entreprises du luxe intéressées par le marché de la République islamique.