Spécialisé dans les "class actions" contre les terroristes, le cabinet d’avocats israélo-américain Mann Mairone emploie des anciens du Shabak comme enquêteurs.