Endgame gère une base de données mondiale des ordinateurs infectés par des virus. Pour les isoler mais aussi - éventuellement - pour les manipuler.