Rex Tillerson pourrait devenir le secrétaire d'Etat américain le mieux informé, grâce au soutien du dispositif de son ancienne société.