Déstabilisé par l'afflux de réfugiés syriens, le roi de Jordanie a tenté une négociation de la dernière chance avec Damas. Sans succès.

342 mots/5,2 EUR