Publié le 28 juillet 2017

Airbus sous le feu croisé des juges anti-corruption : trois ans d'enquête exclusive

Tom Enders, P-DG d'Airbus Group.

Depuis 2014, Intelligence Online suit au jour le jour les enquêtes américaines, britanniques et désormais françaises qui ciblent les pratiques commerciales d'Airbus Group depuis le début des années 2000. Alors que ces dossiers, longtemps traités dans les huis clos des parquets et des conseils d'administration, font surface avec retard dans les médias français et britanniques, Intelligence Online revient sur trois années de révélations sur ce dossier complexe aux multiples ramifications internationales. Car la schizophrénie est désormais maximale…

Le P-DG Tom Enders, qui mène depuis deux années une refonte complète, et parfois brutale, des fonctions commerciales du groupe, est lui-même visé, depuis le printemps, par une enquête du parquet autrichien qui enquête précisément sur les conditions d'attribution du méga-contrat de vente des avions de chasse Eurofighter au pays, en 2003. A cette époque, c'est en effet Tom Enders, alors patron de la division de défense d'Airbus (ex-EADS), qui avait négocié ce contrat.

A Paris et jusqu'au sein de l'état-major d'Airbus, on voit dans cette mise en examen l'explication de l'ardeur d'Enders en matière d'anti-corruption. Les choix du P-DG en la matière s'expliquent également par le fait que le géant de l'aéronautique est au cœur d'une enquête de même nature, mais au périmètre beaucoup plus large, diligentée par le Serious Fraud Office (SFO) britannique, récemment rejoint sur ce dossier par le Parquet national financier (PNF) français. La procédure, suivie de près par le département d'Etat américain, vise à vérifier si le groupe européen d'aéronautique dirigé par Tom Enders a caché les rémunérations de certains agents commerciaux à l'export, en Asie et au Moyen-Orient. Pour le déterminer, comme Intelligence Online l'a révélé, des audits d'intégrité ont été lancés à plusieurs reprises au sein du groupe, entraînant l'ouverture des procédures.

Depuis, Tom Enders a décidé, toujours selon nos révélations, l'arrêt complet de l'utilisation d'agents commerciaux pour les contrats dans les pays à gouvernance opaque. La décision laisse sur la touche tout un écosystème d'intermédiation, souvent très précieux pour les services de renseignement français et allemands désireux de pénétrer au cœur des cercles de décisions des pays-clients. La réponse des principaux concernés ne s'est pas fait attendre : dès le mois de juin, l'agent du groupe en Turquie, Necdet Ersoy, a menacé d'attaquer Airbus devant les tribunaux pour rupture unilatérale de contrats. D'autres procédures pourraient suivre.

En contraste, ce choix de ne plus utiliser d'agents reflète également le cap industriel qu'a choisi Enders. Ceux-ci étant requis majoritairement pour décrocher des contrats militaires, le groupe aéronautique s'oriente de fait vers les marchés de l'aviation civile.

Intelligence Online s'est penché dès 2014 sur les péripéties anti-corruption du groupe. Ces trois années d'enquête sont à retrouver ci-dessous.

12 articles/25 EUR

L'accès à ce dossier est réservé
aux abonnés et aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Vous êtes un nouveau lecteur ?
Pourquoi créer un compte ?
  • Lire les articles gratuits
  • Télécharger une édition gratuite
  • Créer des veilles par e-mail
  • Recevoir les newsletters
  • Accéder à des documents exclusifs
EUROPE TURQUIE 21/06/2017

L'agent d'Airbus, Necdet Ersoy, prêt à contre-attaquer

Longtemps agent d'Airbus Group (ex-EADS) en Turquie, l'homme d'affaires Necdet Ersoy menace le groupe de porter son cas devant les tribunaux, après avoir vu son contrat brutalement rompu par la direction export. [...]

Événement EUROPE 05/04/2017

Airbus Group lâche ses agents en rase campagne

Visé par des enquêtes anti-corruption dans plusieurs pays, le groupe européen remodèle radicalement ses circuits commerciaux. [...]

EUROPE 22/02/2017

Enders, seul face aux enquêtes anti-corruption

A force de se débarrasser des derniers fusibles de la division commerciale de l'avionneur européen, le grand patron d'Airbus Group, [...]

EUROPE 09/11/2016

Airbus renforce sa compliance

Visé par une enquête du Serious Fraud Office (SFO), officialisée en août (IOL nº763), l'avionneur européen Airbus Group cherche à [...]

FRANCE 28/09/2016

Paris tétanisé par l'enquête du SFO sur Airbus

Les différentes administrations de l'Etat français paraissent incapables de s'accorder sur une position commune face à l'enquête de la justice britannique sur les agents commerciaux d'Airbus. [...]

EUROPE 13/07/2016

Ce que le SFO cherche chez Airbus

Le géant aéronautique voit ses cadavres exhumés des placards par des avocats agissant in fine pour l'agence anti-corruption britannique. [...]

Panique chez Airbus dans le Golfe

Déjà tétanisé par un audit tout azimut de ses procédures anti-corruption, Airbus Group voit en parallèle sa division de négociations des grands contrats bouleversée. [...]

ROYAUME-UNI 04/05/2016

Airbus s'entoure pour affronter le SFO

Sous le coup d'une procédure du Serious Fraud Office (SFO), le groupe aéronautique européen se fait épauler pour mener à bien son enquête interne. [...]

EUROPE 07/10/2015

Airbus : du Bullshit Castle à la Fekih Corp

Soutenu en sous-main par Tom Enders, Habib Fekih tente un putsch sur ce qu'il reste de la Sales & Marketing Organisation d'Airbus. [...]

Événement EUROPE 08/07/2015

Tom Enders fait le ménage chez les agents d'Airbus

Pris dans l'imbroglio du règlement financier d'un ancien agent commercial en Chine, le groupe aéronautique et de défense européen Airbus ne veut plus, à l'avenir, se faire surprendre par de tels problèmes. Pour ce faire, le PDG Tom Enders prend [...]

FRANCE CHINE 14/01/2015

Airbus solde les comptes du Bullshit Castle

Le groupe de défense européen veut mettre fin aux litiges avec ses agents à l'export, avant de fermer le service qui gérait ces derniers en son sein. [...]

Le parquet de Munich met à nu les réseaux de Cassidian

Les procureurs allemands qui enquêtent sur les contrats de protection aux frontières d'EADS en Roumanie et en Arabie Saoudite révèlent les réseaux commerciaux de l'ancienne filiale dédiée, Cassidian. [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt.